Bienvenue sur le site du grand orgue de Commequiers !

Concert le 17/12/2017 à 16h
 
 
Communiqué de presse
 
        CONCERT DE NOEL 2017,
           EGLISE SAINT-PIERRE DE COMMEQUIERS
 
Amis de l’orgue de Commequiers, le 14/12/2017
 
   Dimanche 17 décembre à 16H, en l’église de Commequiers, aura lieu le traditionnel « Concert de Noël », donné par Jean-Michel Dieuaide aux grandes orgues de l’église, avec  la chorale paroissiale dirigée par Fernand Briaud. et la participation de Christine Nauleau, soprano et Louis-Marie Burgevin, ancien maître de chapelle de la Cathédrale de Nantes.
Nous entendrons cette fois encore des airs traditionnels d’hier et d’aujourd’hui, dans des arrangements nouveaux, faisant dialoguer l’orgue, la flûte, la chorale et le chant solo : Noëls à variations de Daquin, des œuvres de Bach, Mendelshonn, Corelli,Jehan Alain…
Sans oublier l’incontournable « Minuit, chrétiens » encore dans toutes les mémoires. Un programme éclectique comme nous y ont habitués ces interprètes bien familiers des Commequiérois !
Selon une tradition bien établie, le concert s’achèvera avec le bien connu « Gloria in excelsis Deo » chanté par tous, public compris ! et aussi par le verre de l’amitié.
 
  Entrée libre et ... église chauffée !

Jean-Michel Dieuaide et Louis-Marie Burgevin
 
Texte de
remplacement   Le grand-orgue de Commequiers  est le seul instrument d’esthétique sonore française baroque de Vendée  et des départements limitrophes. Il s’inscrit dans le souvenir de l’orgue classique (XVIIIème siècle) de la Cathédrale de Luçon, détruit au milieu du XIXème siècle.
    Riche de près de 2000 tuyaux et d’une palette sonore particulièrement variée, répartie sur quatre claviers, cet instrument a été conçu et en grande partie fabriqué par une équipe d’artisans commequiérois entre 1979 et 2005; l’harmonisation finale est l’œuvre du facteur d’orgues manceau Jean-Pierre Conan, un des meilleurs spécialistes de l’esthétique sonore de l’orgue classique français.
   Avec son Plenum de 10 rangs, ses couleurs de jeux d’anches, ses deux cornets et deux jeux de tierces (dont un des 16 pieds), ses multiples flûtes et ses principaux habilement répartis, l’orgue de Commequiers permet, au delà de la musique française pour laquelle il est spécialement conçu, l’interprétation de la musique européenne des XVII et XVIIIèmes siècles ainsi que, pour une part, la musique de notre temps.
   L’instrument est accordé selon un système d’accordage en vigueur au début du XVIIIème siècle (tempérament inégal de Rameau).
   Le buffet d’orgue allie le classicisme des formes (larges corniches et moulures en chêne massif) et art contemporain : l’ange qui jaillit de l’instrument au milieu des tuyaux est l’œuvre de l’artiste plasticienne Laurence Bernot

 

 
 
40 éditions. Dernier : 14/12/2017 | 20:20:11
Bat ©2008-2016 v1.3